Partagez | 
 

 angel + l'amour infini dans un infini sourire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Administrateur
♦ ♦ ♦ ♦
messages : 390
MessageSujet: angel + l'amour infini dans un infini sourire   Ven 23 Jan - 11:57

ΕΡΟΣ


≡ ANGEL LEON KATSAROS ≡
a nightmare dressed like a daydream

▲ ► ◄ ▼

Ω nom Katsaros, un nom peu répandu en Grèce, si bien qu'il permet aux membres de ta famille d'être immédiatement reconnus par le milieu de la pègre dont vous côtoyez les plus hautes instances. Ω prénoms Angel, prénom soigneusement choisi par ta mère qui se plait à dire que tu es son ange, sa vie. tu ignores malheureusement l'autre raison de cette attribution, le fait que ton père ait menacé de divorcer de ta mère si elle ne lui donnait pas un fils, un héritier. Leon, le prénom de ton grand-père paternel. Ω âge vingt-deux belles années, si l'on veut. Ω date et lieu de naissance tu as vu le jour le dix-sept septembre, en 1992 à Argopolis même. Ω origines et nationalité Grec pur souche, quoique, tu crois avoir entendu parler de racines italiennes su côté de ton paternel. Ω profession/occupation tu étudies le droit à l'université d'Argopolis dans le but devenir avocat, mais tu n'es plus tout à fait sûr de vouloir t'engager là-dedans, l'as-tu même déjà été ? Ω statut civil c'est une question assez compliquée pour toi, il y a bien... lui. Mais il insiste lui-même sur le fait que vous ne soyez pas un couple, pourtant, tu sais au plus profond de toi qu'il n'y a rien de plus faux. Ω niveau de vie €€€€€ , tu fais de ton mieux pour dissimuler ton secret. Tu n'as pas honte d'être riche, non, même si n'as aucune envie d'être regardé et traité d'une manière différente. Ce qui te fait honte, c'est la manière dont ta famille a fait fortune, la drogue. Ω groupe les incommensurables. Ω célébrité Xavier Serrano. Ω crédits realhousewivesofhighgarden.tumblr






CHARME HYPNOTIQUE Ω Éros a toujours représenté cette force qui pousse l'une vers l'autre ces deux personnes destinées à s'aimer. Tu as donc hérité de ce pouvoir, censé te permettre à la base de faire tomber deux personnes destinées sous le charme l'une de l'autre, un peu à la manière du Cupidon populaire, cependant tu n'as ni conscience ni maîtrise de ta capacité, le "charme" émane simplement de toi à dose variante. Quand l'attention se porte sur toi, on tombe immédiatement sous le charme, il devient impossible de te faire offense ou de te refuser quelque chose, tu quémandes, tu obtiens.

beauté captivante Ω tu subjugues par ta beauté, comme Éros qui demeure le plus beau et le plus jeune de tous les dieux.

entremetteur Ω tu discernes les âmes qui se destinent les unes aux autres, tu ressens alors cette envie, ce besoin de les pousser les uns vers les autres, mais le plus souvent, tu te contentes de leur dire qu'ils iraient bien ensemble.
on t'identifie à un véritable rayon de soleil, toujours de bonne humeur, cela en devient communicatif, surtout depuis ton imprégnation Ω ta nature insouciante t'as souvent causé des problèmes par le passé, car tu es aussi d'une franchise sans égale, tu t'es fait pas mal d'ennemis et beaucoup de gens ne pouvaient pas te supporter. Cela va sans dire qu'avec ton imprégnation, les choses se passent beaucoup mieux Ω tu vis au jour le jour, tu ne te préoccupes pas de l'avenir, tu t'es embarqué dans un cursus par défaut, tu ne sais pas où tu seras demain et cela ne semble même pas t'inquiéter Ω tu vis à l'Hôtel Hestia, ton père a même pris soin d'acheter tout le dernier étage qui vous sert de domicile et qui sert à ton père de siège social pour son cartel Ω tu t'es presque toujours su attiré par les hommes, tu as bien quelques petites copines, mais les femmes ne t'auront jamais fait autant vibré que les hommes Ω tu es plutôt du genre à enchaîner les relations, pas d'un soir, mais les relations de longues durées n'ont jamais été ton truc, tu te lasses vite, il n'y en a qu'un dont tu ne te lasses pas, du moins pas encore Ω l'art te fascine, sous toutes ses formes, tu aimes la musique classique, la peinture, les textes. On peut affirmer sans doute que tu admires la beauté de l'art presque autant que celle de l'homme Ω tactile, tu apprécies le contact avec les autres, un massage d'épaules, une caresse dans les cheveux, sur une joue. Une habitude dont il serait difficile de te défaire.
Tu es imprégné d’Éros, dieu de l'amour, de la pulsion de vie, de la beauté. L'ascendance du dieu est contestée, on lui prête de nombreux pères et de nombreuses mères.

Tu n'as absolument aucune conscience de ton imprégnation, pourtant ce ne sont pas les signes qui manquent. Simplement, ta nature insouciante et rationnelle t'empêche de voir ce qui se trouve pourtant sous tes yeux. Depuis l'aurore boréale, les rêves érotiques ne cessent de peuple tes nuits, mais là encore tu es parvenu à trouver une explication rationnelle.

▲ ► ◄ ▼



Vous le savez déjà si vous êtes passé par la présentation du staff, mais moi c'est Curtis, je vais sur mes dix-neuf ans. J'étudie en LLCE anglais pour être prof (oui, oui, je change de camp). Sinon c'est un peu moi le big boss ici, so bow down bitches





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administrateur
♦ ♦ ♦ ♦
messages : 390
MessageSujet: Re: angel + l'amour infini dans un infini sourire   Ven 23 Jan - 17:15

≡ DÉSINVOLTE ≡
le monde a soif d'amour : tu viendras l'apaiser

▲ ► ◄ ▼

Ta vie, c'est une enfance presque parfaite, presque irréelle, presque. Tes parents t'ont habitué à avoir tout ce que tu voulais, presque. Des montagnes de cadeaux dès la naissance, des anniversaires splendides auxquels tu ne t'amusais que très peu, des vêtements de luxe dont tu n'as jamais saisi la valeur, des jouets beaucoup trop sophistiqués pour un enfant. Des œuvres d'art sur les murs de ta chambre, elles au moins, elles t'intriguaient. Ouais t'as un peu eu tout ce dont enfant pouvait rêver, tout, sauf une vie de famille.

Famille, un mot, un symbole, une valeur à laquelle ton père semble accorder tellement d'importance, mais qu'il bafoue à chaque fois que l'occasion se présente. Il n'a jamais aimé ta mère, tu te demandes même parfois s'il est capable d'éprouver une telle chose, tu sais qu'il a de l'affection pour toi, pour sa famille, mais tu ne l'as jamais vu regarder ta mère avec cette étincelle dans le regard, celle qui en dit long, non, il n'y a que l'argent qu'il regarde comme ça.

L'affection, tu l'as reçu de ta mère, douce, aimante, tu ressens énormément de pitié pour elle, elle qui n'a fait office que de poule pondeuse, celle qui devait donner un fils à ton père pour pouvoir continuer à profiter de ce mariage et de ce niveau de vie. Malgré tout, tu l'aimes, on aime toujours sa mère, on recherche l'affection chez une mère et l'approbation chez un père. Toi, ton père tu le méprises, tu méprises son cœur de pierre et ses activités frauduleuses. Vos repas de "famille" ont toujours été drôles quand on y pense, on croirait une pièce de théâtre dans laquelle des comédiens médiocres jouent le rôle d'une famille. Une prière, toujours, avant le repas du soir - comique pour un baron de la drogue - ta mère demande à son époux comment s'est déroulé sa journée, il lui répond brièvement, sans un regard, lui épargnant au passage le nombre de pouffiasses qu'il a tringlé. Ta mère racontera ensuite la sienne de journée, sans que personne ne le lui ait demandé, vous épargnant le nombre de verres qu'elle s'est enfilée. Toi, on te demande rien, cela fait des années que tu ne parles plus en présence de ton géniteur et qu'il ne te parle plus non plus, une histoire d'orientation qui lui reste en travers de la gorge faut croire.

Ω Ω Ω

C'était beau, non, subjuguant, les lumières dansaient une valse dans les cieux, une valse d'une lenteur extrême. Tu l'as senti, cette chaleur qui embrasait ton corps, elle n'était pas désagréable, loin de là, la fièvre te gagnait comme l'excitation face à la vue d'un corps masculin. Mais cette chaleur-là était infinie, inégalable, elle accélérait ta respiration, faisait vriller tes sens, jusqu'à l'évanouissement. Tu t'es simplement réveillé dans ton lit, avec un vague souvenir de la veille et la vie a continué, comme si jamais rien ne s'était passé.

Ω Ω Ω

La vie est devenue ennuyante, soudainement, pas que tes journées étaient palpitantes dans le passé, simplement, quelque chose a changé. Facilité, tout n'est que facilité, tu obtiens toujours ce que tu veux, argent, succès scolaire, sexe. Mêmes tes ennemis semble avoir perdu leur intérêt dans une altercation avec ta personne, même ce professeur à qui tu faisais subtilement du rentre-dedans a arrêté de se battre contre l'interdit que tu représentais. Le monde est à tes pieds, l'être humain est à tes pieds, la vie est à tes pieds et cela t'ennuies, profondément.

Puis tu l'as remarqué, lui, si différent des autres et tu as senti ce tiraillement au plus profond de tes entrailles, c'était un signe, tu devais lui parler. Ses paroles étaient telles des poignards, perforant ta poitrine encore et encore, mais le battement de son cœur était un appel à destination du tien, c'était fou, mais tu pouvais le sentir et tu n'avais pas tord.

Ω Ω Ω

Tu fais encore ce rêve, tu es nu contre ce jeune homme, vous avez à peu prêt le même âge. Ou est-il un peu plus jeune ? Tu l'ignores et d'ailleurs, tu ignores tout de lui et même de l'endroit dans lequel vous vous trouvez. Tu as l'impression de flotter mais ce n'est pas tout à fait le ciel. Tu le regardes, sa beauté est irréelle, sa beauté est la beauté de tous les hommes, mais ce n'est pas tout à fait un homme. Vous faîtes l'amour, non, l'Amour, la sensation est indescriptible, le plaisir est infinie, il sourit, te chuchote quelque chose à l'oreille, tu comprends, mais tu te réveilles. Tu ne sais plus.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

angel + l'amour infini dans un infini sourire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'AMOUR EST DANS LE PRE
» Dans l'infini, il y a toujours certaines étoiles qui attirent plus que d'autres.
» Heather Stevens Williams
» L'amour est dans le pré [Leah] [Terminé]
» Les fleurs du mal.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MUSE DIS-MOI ::  :: ENTRE DANS LA LÉGENDE :: PRÊTS POUR LA BATAILLE-