Partagez | 
 

 obadiah | RADIOACTIVE DOG

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
membre
♦ ♦ ♦ ♦
messages : 27
MessageSujet: obadiah | RADIOACTIVE DOG   Dim 25 Jan - 21:04

   
cerbère

   

   
≡ OBADIAH ALCIBIADE ≡
Hakuna matata bitches

   
▲ ► ◄ ▼

   
Ω nom Alcibiade comme l'homme d’État, le grec égoïste qui pète plus haut que son c**. Ω prénom Obadiah. Papa Acace a choisi, ça signifie "servant de Dieu". Ω âge 40 ans. Ω date et lieu de naissance Sparte. Août. On s'en fiche du jour, de l'heure...à moins que mon horoscope vous intéresse, moi pas. Ω origines et nationalité Grec ducon. Pas besoin d'être Socrate pour le deviner. Ω profession/occupation Ex-militaire tireur d'élite, puis repris de justice au service des flics et pour finir champion de kick-boxing. Ω statut civil Au service du vénérable Acace, il me tient par les... Ω niveau de vie €€. Ω groupe Redoutables. Ω célébrité Daniel Craig. Ω prédéfini, scénario ou inventé ? inventé Ω crédits moriarty & tumblr.


   


   
CROQUEMITAINE Ω Je me nourris de tes peurs les plus intimes, les plus honteuses. Ta maman ne viendra pas cette fois pour te réveiller d'un cauchemar immergé dans la réalité. Je dégage une aura terrifiante, on me fuit comme si j'agressais autrui par ma seule présence.

  VAMPIRISME CLINIQUE  Ω Le goût du sang, contempler une blessure comme le tableau d'un grand maître, être irrésistiblement attiré par l'hémoglobine. Savoure le rouge.

   
violent Ω bilieux Ω n'a aucune notion des règles élémentaires de politesse Ω n'est apaisé que par une belle mélodie Ω accro aux sucres, fait des repas gargantuesques Ω un brin masochiste Ω a toujours des menottes autour des poignets ensanglantés Ω formaté comme un bon petit soldat Ω susceptible Ω manque d'instruction Ω sommeil extrêmement léger, se réveille au moindre bruissement dans l'air Ω sens accrus Ω vicieux, cherche toujours le point faible de chaque individu Ω d'une redoutable franchise Ω aime courir la nuit Ω prend des douches gelées Ω on ne bluffe pas facilement avec lui Ω a le sens du devoir Ω a subi une opération chirurgicale du faciès Ω n'est pas du matin Ω se balade souvent torse nu Ω n'est pas adapté aux technologies modernes Ω ne revient jamais sur sa parole Ω peur du feu Ω n'a aucun sens de l'orientation Ω mémoire du passé défaillante mais physionomiste Ω daltonien Ω vêtements sombres pour éviter les fâcheuses surprises (il s'est retrouvé un jour avec un pull rose au lieu d'un rouge...)
Ma tête est un feu d'artifice. Des sensations étrangères. Des bousculades internes. Je ne me reconnais pas dans le miroir. Perception erronée, brûlée. Dans mon café, dans la fumée du pot d'échappement des voitures, dans les cendres de ma cigarette, il y a toujours la même silhouette diffuse, une vision d'horreur qui apparaît, celle d'un chien tricéphale. Je l'entends la nuit, il gratte à la porte de ma conscience catalytique, présence dangereuse qui m'incite à protéger mon seul dictateur, le seigneur des morts. Des courbatures, des migraines perçantes, des manifestations physiques indiquent la présence du double en moi-même. Une bête humaine, ma dernière identité. Depuis l'opération, je passe par des phases aléatoires, entre lucidité et folie. L'imprégnation est une douleur sans nom.


   
▲ ► ◄ ▼




dark equinox. Je mords un peu moins qu'Obadiah, en réalité je suis un vrai bidule, tout le contraire de cette boule de poil. J'aurai bientôt 23 ans. Je ne promets pas une folle activité car mon IRL est surbooké, mais le fofo est original, attractif, ça donne vraiment envie de rp. Moïra peut venir, à ses risques et périls.






_________________
cave canem
“There are no heroes...in life, the monsters win.” ― George R.R. Martin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre
♦ ♦ ♦ ♦
messages : 27
MessageSujet: Re: obadiah | RADIOACTIVE DOG   Dim 25 Jan - 21:25

   
≡ DIKTAT DES ENFERS ≡
Du bonheur à l’état pur, brut, natif, volcanique. C’était mieux que la drogue, mieux que la dope, coke, crack, joint, shit, shoot, LSD. Mieux que le sexe, mieux que la fellation, soixante-neuf, partouze, masturbation, tantrisme, kama-sutra. Mieux que la vie...

   
▲ ► ◄ ▼

   

Blue (Da Ba Dee) by Eiffel 65 on Grooveshark

Réveil d’outre-tombe. La candeur des murs me déplaît. Formes diffuses et aériennes. Je suis mort. La tête démolie, une vraie compote. Je ne comprends pas. Deux balles ont perforé ma poitrine, organes vitaux touchés. Je ne devrais plus sentir l’air dans mes poumons rouillés. Une perf dans mon poignet droit. Je ne comprends pas. Une douleur atroce, atomique, parcourt l’ensemble de mes cellules. Il y a quelqu’un. Un grognement incertain. Une présence malsaine. Il n’émet qu’un son étouffé, une prière qui ricane diablement. Aussi absurde que cela puisse paraître, je ne suis plus seul.

J’étouffe. Je veux hurler. Je ne peux pas. Un tube immobilise ma parole. J’ai un goût âcre sur la langue. Bordel. Toc toc toc. Horloge biologique détraquée. Des reflets partout, des reflets d’un inconnu. Les heures trépassent. On enlève les machines. Grincement aigu. Cliquetis de menottes. Les poignets saignent encore, ils agonisent en silence. Je serre les poings, la mâchoire, qui n’est plus tout à fait la mienne. Les miroirs m’aveuglent, la lumière est criarde. Je vois. Je touche la peau ressoudée. Un puzzle inhumain d’épidermes différents. Trois pigments insensés. Suis-je le rejeton du monstre de Frankenstein ? A s’y méprendre.

Tout s’explique alors. Je me souviens de cette usine désaffectée. L’envie meurtrière qui me propulsait en avant. Tuer, tuer, leitmotiv qui tapait dans le crâne en un rythme infernal. Ma bouche barbouillée de sang. Deux coups secs, le buste troué soudain. Un corps qui chute. Mon visage touchant un liquide nocif. La peau se désagrégeant, je hurlais sans fin.

Et me voilà. Un autre moi. La chirurgie fait des miracles. Je suis ressuscité. Il a chassé la mort. Sauveur des cinglés de l’existence !

Qu’as-tu fait Acace Argyros ?
   
Ω Ω Ω

Ex-militaire, tireur d’élite. Jeunesse fondue en guerre. Et puis revenir après dix ans passés sur le terrain. Ça laisse des traces, vous savez. Ça vous bousille un homme, son éthique, ses valeurs. Vous devez juste prendre des vies, sans réfléchir, c’est automatique, et c’est ça qui tue vraiment, la banalité de mourir, chopé dans l’instant.

La prison, un an. Un dérapage. Un seul dit-on, il y en a eu davantage. Formatage de l’armée, conditionnement de l’enfermement ensuite. La solitude est écrasante. Une vérité fragmentée. J’ai perdu la peur. Je ne sais plus ce que signifie avoir peur de la mort. Je suis vivant, je m’en fous. Radié de mes fonctions, je reprends une vie anormale. Les gens me regardent comme une bête de foire. Je leur fais peur. Je n’ai ma place nulle part. Sans doute me préfèrerait-on mort.

Les flics m’acceptent, à condition d’être menotté. Les chiens enragés, on les achève. Services rendus à ma patrie pendant des années, jusqu’à ce que les soupçons s’égarent, jusqu’à ce que plus personne ne doute de ma loyauté. C’est donc le moment propice pour agir. Les pulsions naturelles remontent à la surface. Oh elles n’ont jamais été très loin. C’est arrivé trop vite. Un peu de sang, aucune culpabilité et voilà un tueur fou. BANG BANG.

Ω Ω Ω

Il m’a pas loupé le salopard. Âme ravagée. Les souvenirs me glissent entre les doigts. Je n’ai ni chez-moi, ni identité, ni visage. Qui suis-je ? Acace me rebaptise : Obadiah Alcibiade. Je suis l’ombre de mon tyran. Son influence est plus prégnante que ma volonté. Je suis l’homme-lige de mon roi.

Afin d’extérioriser la violence, je m’adonne au combat sportif. Cela m’apprend une certaine discipline corporelle et émotionnelle. L’équilibre est fragile cependant, qui sait quand frappera la furie de Cerbère ? Il exacerbe mes sens. Tuer, tuer, sempiternelle rengaine, sifflement ininterrompu. Quel est le sens de cette comédie humaine ? Ne sais-tu pas qu’en me donnant la vie, je pourrais prendre la tienne, dévorer les chairs d’autrui sans faire la différence entre du mort ou du vif ? Belle créature, docile animal, mauvaise engeance. Terrestre Asphodèle sur lequel je veille en gardien inflexible.

L’humanité passe, l’Enfer reste.



   

   



   

_________________
cave canem
“There are no heroes...in life, the monsters win.” ― George R.R. Martin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
♦ ♦ ♦ ♦
MessageSujet: Re: obadiah | RADIOACTIVE DOG   Dim 25 Jan - 21:30
 

Pardon, c'est l'effet Daniel Craig    
Bienvenue sur le forum et bonne chance pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar
nightcrawler
♦ ♦ ♦ ♦
messages : 98
MessageSujet: Re: obadiah | RADIOACTIVE DOG   Dim 25 Jan - 21:36
I'M BLUE DABUDI DABUDA Arrow

Bienvenue à toi, bonne chance pour mener à bien ta fiche. J'ai cru comprendre que ton maître t'attendait pour garder la porte.

_________________
follow your inner moonlight
La blanche Séléné laisse flotter son voile, craintive, sur les pieds du bel Endymion, et lui jette un baiser dans un pâle rayon... (Ω) ARTHUR RIMBAUD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre
♦ ♦ ♦ ♦
messages : 25
MessageSujet: Re: obadiah | RADIOACTIVE DOG   Dim 25 Jan - 21:37
Mon cabot ! Ma brave bête
(Ne pas oublier la 1ère règle : interdiction de mordre tout le monde What a Face)

Bienvenue

_________________
he was the one consumed
Because you can’t be as in love as we were and not have it invade your bone marrow. Our kind of love can go into remission, but it’s always waiting to return. Like the world’s sweetest cancer ›  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre
♦ ♦ ♦ ♦
messages : 27
MessageSujet: Re: obadiah | RADIOACTIVE DOG   Dim 25 Jan - 23:15
Ô maître infâme, je suis tout à vous <3

Je mords si l'envie me prend, d'abord : p

Merci pour vos messages ! *_*

_________________
cave canem
“There are no heroes...in life, the monsters win.” ― George R.R. Martin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
♦ ♦ ♦ ♦
MessageSujet: Re: obadiah | RADIOACTIVE DOG   Lun 26 Jan - 1:35
Bienvenue sur le forum.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Administrateur
♦ ♦ ♦ ♦
messages : 279
MessageSujet: Re: obadiah | RADIOACTIVE DOG   Lun 26 Jan - 15:47

≡ tu es validé(e) ≡
c'est maintenant que ça commence

▲ ► ◄ ▼

Bravo toi, tu as réussi à passer la redoutable épreuve de la fiche de présentation. Tu peux donc d'ores et déjà créer ta fiche de liens et aussi celle de tes sujets. Pour toutes tes autres demandes, c'est ici qu'il te faudra cliquer. Pour créer ton scénario tu peux cliquer ou encore regarder du côté de la recherche de liens. Sur ce, bonne aventure Mdmienne

Ω Ω Ω

Ta fiche est franchement merveilleuse, j'ai adoré la lire Limite j'aurais aimé te dire d'en écrire encore plus. J'ai hâte de te voir à l’œuvre avec Acace






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://musedismoi.forumactif.fr
Contenu sponsorisé

♦ ♦ ♦ ♦
MessageSujet: Re: obadiah | RADIOACTIVE DOG   
Revenir en haut Aller en bas
 

obadiah | RADIOACTIVE DOG

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» obadiah | RADIOACTIVE DOG
» I'm radioactive (ft. Max)
» ◭ radioactive (hadès)
» Welcome to the new age, I'm radioactive + (katherine-skye)
» Radioactive [Alex - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MUSE DIS-MOI ::  :: ENTRE DANS LA LÉGENDE :: PRÊTS POUR LA BATAILLE-