Partagez | 
 

 osaël (♠) divide and rule

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
troublemaker
♦ ♦ ♦ ♦
messages : 25
MessageSujet: osaël (♠) divide and rule   Sam 31 Jan - 12:32

Éris


≡ Osaël Urakos ≡
Puisse votre division contribuer à l’ascension de mon ravissement vers les délices de l’extase

▲ ► ◄ ▼

Ω nom Urakos : un nom peu commun, mais qui te vient de ton géniteur. C’est d’ailleurs probablement la seule chose que tu ais hérité de lui Ω prénom Osaël : le prénom de l’ange ayant en sa possession la coupe de la colère, contenant les guerres. A croire que ta catho de mère s’est un peu vengée sur ton prénom lorsque ton paternel vous a abandonné tous les deux après ta naissance Ω âge Cela fait maintenant vingt-trois hivers que tu endures la vie avec plaisir Ω date et lieu de naissance D’ailleurs, le tout premier de cette longue série fût un certain neuf décembre 1991, dans cette belle ville d’Argopolis que tu ne quitteras probablement jamais Ω origines et nationalité Né en Grèce et de père Grec, tu possèdes donc la nationalité de ce pays. Même si des origines Russes te viennent de ta mère. Un sacré cocktail qui t’as plutôt bien réussi à vrai dire Ω profession/occupation Tu touches un peu à tout, le principal c’est de pouvoir financer tes études de droit. Devenir avocat, semer le trouble dans l'esprit des jurés, pour obtenir gain de cause. Qu'importe que tu y crois toi-même ou pas, le principal étant de gagner. C'est quelque chose qui t'attires depuis toujours Ω statut civil Célibatard. Tu passes le plus clair de ton temps à détruire la vie amoureuse des autres. Sentimentalement et sexuellement libre. Tu n’as jamais vraiment été du genre à t’attacher, pourtant au fond de toi, tu continues d’espérer Ω niveau de vie €€ Un peu juste financièrement. Tu vis de petits boulots et de quelques deniers que tu soutires occasionnellement à tes multiples conquêtes, il faut savoir tirer profit de toutes les situations, et ça tu l'as bien compris Ω groupe Les incommensurables Ω célébrité Tim Borrmann Ω prédéfini, scénario ou inventé ? Personnage venant tout droit du fin fond de ma petite tête Ω crédits Willahollnds.tumblr






Persuasion Ω Tel l’hypnotique serpent qui se glisse à l'oreille de ses victimes pour nourrir de puissants ressentiments refoulés ; tu sais trouver les mots pour convaincre, et ainsi amener deux êtres à se déchirer l'un à l'autre, sans que tu n'ais à bouger le petit doigt.  

Trouble-fête Ω Tout comme Éris, Déesse de la Discorde dont tu es imprégné ; jalousie, rancune et vengeance te font semer la zizanie partout où tu te rends. Sans même le vouloir, lorsque ton aura devient plus sombre suite à tes sentiments, les gens qui se trouvent à proximité de toi deviennent légèrement plus irritables. Le plus étrange dans tout ça, c'est que même lorsque les conséquences de cette irritabilité deviennent dramatiques, tu parviens presque toujours à t'en sortir sans problème. Mais pas certain qu'on puisse ici parler d'une bonne étoile ..

Charmeur de serpent Ω Récemment tu viens de te découvrir une nouvelle fascination pour ces petits reptiles dangereux. Incarnation du mal, ce fourbe animal recouvrait jadis, dit-on, la tête d'Éris. Il semblerait même que ces petites bêtes se soient toutes mises d'accord pour se ranger à tes côtés. Dernièrement, nombreuses sont les fois où tu as retrouvé l'un de ses reptiles dans ton sac ou encore sur le seuil de ta porte. Mais jamais l'un d'eux ne t'a attaqué.
Bien que tu ais toujours été très lunatique, ceci est devenu beaucoup plus flagrant depuis ton imprégnation Ω Fier - Arrogant - Orgueilleux : tu n'es pas ce genre d'homme avec qui il est facile de vivre Ω Véritable pansexuel dans l'âme, tu prônes que l'amour et le plaisir n'ont pas de sexe. Pourtant, tu sais au fond de toi que tu as toujours été plus attiré par les hommes Ω Très grand fumeur, tu sais cette dépendance nocive mais loin de toi l'envie de t'en séparer Ω Possessif, jaloux et rancunier : tu détruits ceux qui possèdent ce que tu n'as pas. L'Amour entre autre Ω Tu n'as jamais retrouvé ton père et ta mère est repartie vivre en Russie lorsqu'elle t'a considéré comme étant assez grand pour resté habiter tout seul ici, dans ce pauvre petit appartement Ω Longtemps sincère et franc, la vie aussi difficile soit-elle, t'as rendu manipulateur Ω Tu as un très bon fond, mais encore faut-il prendre le temps de le voir et surtout que tu acceptes de le montrer Ω Ton sourire angélique est une de tes armes les plus redoutables dans la vie Ω Tu bois toujours ton café avec du lait Ω Tu passes régulièrement ta main dans tes cheveux pour les dompter Ω Et tu ne peux t'empêcher de la placer derrière ta nuque quand tu es mal à l'aise Ω Tu ne supportes pas le rhum et le vin rouge Ω Tu mâches régulièrement du chewing-gum pour te détendre et calmer ta consommation de tabac Ω Tu es dingue des films d'amour qui finissent mal

Depuis ce jour où des flammes dansantes ont recouvert le ciel de leurs divines et innombrables couleurs ; tu te sens différent. Tu fais régulièrement ce rêve, ou plutôt ces rêves. Car même si leurs formes varies, leur fond reste toujours le même. Mais tu ignores encore que tu t'es imprégné d'Éris : Déesse de la Discorde.

Fille de Nyx, sœur d'Arès et mère de nombreuses calamités, Éris est une Déesse qui manie l'art de la vengeance par la fourberie. Chose que tu définirais en tes propres mots par : l'art de foutre la merde. Et c'est ce don que tu maîtrises d'avantage depuis que ces rêves ont commencés. Tu sembles d'ailleurs être entrain de faire le rapprochement ... Bien que tout ceci te parait être encore un peu confus, car tu ne parviens pas à expliquer ces impulsions qui te prennent parfois. Te donnant d'irrésistibles envies de mettre la pagaille dans la vie des gens. Tu maîtrises rien, et généralement celles-ci surviennent quand la colère, la rancune ou encore la jalousie s'emparent de toi. Alors tu te confortes dans l'idée que tu n'es qu'un abrutis qui aime ruiner la vie des autres, en attendant d'en savoir d'avantage sur le pourquoi de ton comportement.

Puis lorsque enfin, doucement, ta conscience s'éveille. Tu rassembles petit à petit les différentes pièces du puzzle : grâce à la légende de la pomme d'or d’Éris, que tu subis encore et encore, de différentes manières dans tes rêves. Ainsi, il se pourrait bien qu'avec une totale connaissance de ce qui t'arrives, tu parviennes d'avantage à dompter l'implication de ta divinité dans tes actes et tes réflexions.    

▲ ► ◄ ▼



Bon bon bon, on va faire simple et efficace (a) ! Bien le bonjour à vous, peuple de MDM.   Mon prénom, c'est Alex. D'où le pseudo >> Alextasie. J'habite en Bretagne, dans un trou pommé dont le nom ridicule en ferait sourire plus d'un. ( Mais bon, d'ici quelques mois je compte bien migrer vers Rennes. ) Sinon, j'avance très dangereusement vers la majorité. Même si pour le moment, je ne suis qu'un fœtus de 17 ans. Je passe donc mon bac cette année, CQFD. ( Enfin dans quelques mois ) Je suis tombé par hasard sur MDM via bazzart. J'ai donc d'abord été attiré par le visuel du forum qui, soit dit en passant, est magnifique. Puis, j'ai trouvé le contexte génial donc vala' quoi. I'm here. Ah oui, et j'aimerais bien entendu recevoir une visite de la petite Moïra dans mes rp.   Bref, Paix Sexe et Amour    





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
troublemaker
♦ ♦ ♦ ♦
messages : 25
MessageSujet: Re: osaël (♠) divide and rule   Sam 31 Jan - 12:32

≡ Ultime décadence ≡
Pour leurrer le monde, ressemble au monde; ressemble à l'innocente fleur, mais sois le serpent qu'elle cache.

▲ ► ◄ ▼



Adossé contre le réfrigérateur, les bras croisés sur ton torse. Tu l'observes avec attention. Se rend-elle seulement compte qu'elle te change à jamais en agissant ainsi ? Le saurait-elle que ça n'y changerait rien. Elle est décidée à s'enfuir. Elle fuit toujours. « Je t'ai laissé de quoi faire un plein de course dans cette enveloppe et j'ai réglé à l'avance les deux prochains mois de loyer en mettant le bail à ton nom. » sans un mot, tu acquiesces. Une boule dans la gorge, tu détournes le regard en attendant désespéramment le moment où elle quitterait cet appartement en claquant la porte, pour toujours. « Bon ... Hé bien voilà, je crois que c'est un peu près tout. » dit-elle en fermant son sac à main. Est-ce vraiment si facile, d'abandonner son enfant ? Quelle mère serait capable d'un tel acte ? La tienne, visiblement. « Tu n'emportes que ça ? » trouves-tu la force de lui lancer en regardant sa valise bourrée de fringues hors de prix. D'un ton sec, mais sans reproches. Tu as déjà capitulé depuis longtemps face à elle, tu l'as perdu et tu t'y es fait avec le temps. La voir n'emporter aucun souvenirs de toi, de votre vie. Tu n'aurais pas du être si surpris. « Quelqu'un m'attend là-bas avec tout ce qu'il me faut pour commencer une nouvelle vie. Je n'ai rien besoin d'autre Osaël. » Evidemment, tu ne dis rien et tu te contentes d'hocher la tête. Une fois prête, tu lui ouvres la porte et descends sa valise, l'accompagnant jusqu'en bas de l'immeuble.  Pas d'embrassades, pas de regards attendris. Tu la regardes simplement monter dans le taxi. Ta mère vient de t'abandonner, 21 ans après ton père. Alors avec toute la force et la détermination dont tu pouvais faire preuve, tu remontes jusqu'à ton appartement. Puis dans un geste banal du quotidien, tu fermes la porte d'entrée .. avant de t’effondrer en larme sur le parquet. A partir de maintenant, tu seras plus fort. Aujourd'hui, sera la dernière fois où tu autoriseras l'amour à faire couler tes larmes.  
Ω Ω Ω
Devant la machine à café, tu prends le temps d'observer le hall d'entré de l'université. Ton gobelet de café au lait à la main, tu avances en direction de l'amphithéâtre. Ici, ton sourire angélique te fait passer pour le gentil garçon serviable et dévoué, à tord. Ce n'est que la partie visible de l'iceberg. Oh tu peux réellement être attentionné quand tu veux, mais tu es également capable des pires crasses que l'on puisse imaginer. Détruire les relations amicales de ta meilleure amie pour la garder pour toi, faire voler en éclat le mariage de ton enseignant pour pouvoir te le taper ... Rien ne t’effraies car tu es prêt à tout pour obtenir ce que tu désirs. Le temps de la frustration où ta mère s'achetait des fringues hors-prix pour sauver les apparences alors que vous n'aviez rien à manger le soir au dîner est révolu. Aujourd'hui, quand tu veux quelque chose : tu le prends ou tu fais tout pour y arriver. A tes yeux, rien n'est vraiment inaccessible.
Ω Ω Ω
Sol de marbre. Lustres de cristal et des hommes vêtus de costumes princiers qui dansaient aux côtés de femmes tout aussi richement habillées. Leurs silhouettes ne semblaient former qu'un seul être tandis qu'ils tournaient ensemble au rythme de la musique. Quel étrange décors : les gens dansent, mangent et s'amusent dans cette salle immense au plafond si haut que cela t'en donnait presque le vertige. C'est vrai, tu semblais un peu béat au milieu de tout ça. Tu es dans un palais, un magnifique palais. Tu y es, c'est certain. Mais pourquoi ? Les questions qui se bousculèrent alors dans ta tête ne semblaient pas trouver de réponses alors qu'inquiet, tes yeux se posèrent sur ta main. La relevant à hauteur de ton visage, elle semblait tenir en sa paume quelque chose : une rose. Une rose des plus magnifique à laquelle était accroché un petit bout de papier. Que faisait-elle dans ta main, et à qui pouvait-elle bien être destinée ? Péniblement, tu tentais de lire l'inscription sur le papier. Mais tu en étais tout simplement incapable. Les lettres, rendues légèrement floues se mélangeaient t'obligeant à forcer les yeux, mais cette tentation semblait vaine. Tu relevas donc la tête à la recherche d'un endroit plus calme. En effet, tu venais simplement de réaliser que tu te trouvais au centre de toute l'agitation, et pourtant tu ne semblais déranger personne. Alors, afin de retrouver un peu tes esprits tu décidas de t'éloigner un peu. Quelques danseurs te bousculèrent accidentellement tandis que tu te frayais un chemin à travers la foule. Puis, après une courte petite foulée à travers cette immense salle de bal : tu t'arrêtas net. Ton corps tout entier s'arrêta, et semblait vouloir t'indiquer que tu étais arrivé à destination. Mais quelle, destination ? L'arrêt fût si brutal que tu perdis presque l'équilibre durant un court instant, avant d'être relayé au second plan. Une vague d'énergie inconnue te poussa, et l'instant d'après tu n'étais plus que spectateur de ton être. Une autre entité vivante te gouvernait à présent. Cette chose, posa donc ton regard – votre – regard : sur un groupe de trois femmes, semblaient débattre d'un quelconque sujet ensemble. Seulement, bien qu'elles ne semblaient aucunement intéressée par ta présence, ta simple proximité fût propice aux tensions entre elles. Tu pouvais le lire sur leurs visages crispés. Pourquoi diable étaient-elles devenues si froides les uns avec les autres ? Puis, sans que tu sois à l'initiative de cette action, la rose quitta ta main pour se retrouver au centre de l'attention des jeunes femmes et ce fût à cet instant précisément que tu récupéras la pleine possession de ton corps. Pourtant, tu aurais préféré t'en passer … Car alors que tu observais l'effroyable scène, tu vis les femmes se déchirer entre elles. La fureur avait élu domicile au fond de leurs prunelles pourtant si douces précédemment. Tu t'interroges. Tu as loupé quelque chose, un événement, un mot, un geste. Forcément, tu n'as pas toutes les cartes en mains. Intérieurement, la panique semble s'emparer de toi et pour cause ... En tournant la tête, tu pouvais voir que les invités avaient tous cessé de danser. Tous, aussi nombreux qu'ils étaient, s'appliquaient maintenant à s'entre tuer. Sans chercher plus d'explications, tu pris la fuite. Courant à t'en décrocher les poumons. Ta respiration était devenue si douloureuse, et pourtant rien au monde n'aurait pu t'arrêter ; mise à part ça. Ce miroir, ce reflet. Ton reflet. Tu aurais pu jurer qu'à cet instant précis, ton visage respirait l’effroi. Tes joues te semblaient imbibées de larmes … Pourtant, dans le reflet de ce grand miroir aux bordures dorées : ton visage, souriait. Pas un sourire apaisant, non. Un sourire mauvais, narquois et satisfait. Un sourire qui n'était pas le tiens. Un sourire qui murmurait d'un air triomphant: « Une rose pour la plus belle. » Puis vint ensuite ce bruit, criard. Ce bruit qui à tout homme donne des envies de meurtres ; le bruit de ton réveil.
Ω Ω Ω
Le cœur battant, la respiration haletante. Te voilà redressé dans ton lit. La tête baissée et les bras tendus alors que tes mains agrippaient fermement entre tes doigts crispés, le drap qui te recouvrait jusqu'à la taille. « .. Satané cauchemar .. » à la longue, ses épouvantables nuits commençaient à t'épuiser. Chaque matin ou presque, c'était la même chose. Tu te réveillais, le corps perlé de sueur, quelques unes de tes humides mèches châtains plaquées contre ton front, les yeux éclatés et le corps tout tremblant. Chaque nuit ou presque, tu rêvais de scènes chaotiques. Et pour chacune d'entre elles, tu étais le responsable. Aujourd'hui, une rose offerte dans un bal avait déclenché l'horreur. Mais chaque rêve était différent. La semaine dernière, c'était un bijou lors d'un gala de charité. La semaine d'avant encore, c'était une robe de demoiselle d'honneur pour un mariage. Pourtant, au final il y avait toujours les mêmes facteurs : trois femmes. Toi, et ton cadeau destructeur. D'un revers de la main, tu te débarrassais donc de ton drap pour aller prendre une douche bien chaude. Car c'est bien beau de faire le point sur tes rêves de tueries sanglantes, mais tu as cours dans moins d'une heure. Et ça, c'est bien réel.
Ω Ω Ω
Assis parterre sur ton balcon, tu contemples les étoiles. L'air chaud de la nuit de ta Grèce natale t'apaise et te rassure. Une clope au bec, les genoux contre ton torse, tu lis. Un bouquin. Puis deux, cinq et dix. Tu as compris que quelque chose ne va pas, et tu comptes bien découvrir d'où vient le problème. D'ailleurs, si tu es ici plutôt que dans tes draps à cette heure-ci, c'est bien parce que tu crains de t'endormir.. Le sommeil te terrorise à présent. C'est dans ces moments là que tu te retrouves vraiment toi-même. Pas d'histoires, de problèmes, de cauchemars, de querelles. Tu peux rêver éveillé à la vie, au grand Amour. A toutes ces choses que tu rêves secrètement de posséder, ces choses que tu détruits depuis peu chez les autres sans vraiment comprendre pourquoi ... Tu aimes ces instants, seul avec toi-même. Enfin ... ça c'est ce que tu penses. Car doucement, le sommeil te prend. Et ce n'est pas de beaux garçons torses nus dont tu rêveras cette nuit encore, mais bien de trois femmes, et d'un présent offert par tes propres soins, source de chaos et de mort.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre
♦ ♦ ♦ ♦
messages : 139
MessageSujet: Re: osaël (♠) divide and rule   Sam 31 Jan - 12:36

Mon cher Shakespeare, j'espère que nous aurons l'occasion de déclamer ensemble quelques vers bien sentis.

Allez, je repasse quand y a un peu plus d'information mais déjà, la tête et le prénom ... t'as tout bon ! ♥

_________________
And I had the week that came from hell and yes I know that you could tell ... But you’re like the net under the ledge. When I go flying of the edge, you go flying of as well. And if you only die once I wanna die with you ...
SOMETHING I NEED
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administrateur
♦ ♦ ♦ ♦
messages : 390
MessageSujet: Re: osaël (♠) divide and rule   Sam 31 Jan - 13:11
Bienvenue sur MDM
La citation de ton histoire est juste par-faite, on va dire que tu as attisé ma curiosité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre
♦ ♦ ♦ ♦
messages : 53
MessageSujet: Re: osaël (♠) divide and rule   Sam 31 Jan - 14:50
bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche

_________________
I know I'll land here again ☆
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
troublemaker
♦ ♦ ♦ ♦
messages : 25
MessageSujet: Re: osaël (♠) divide and rule   Sam 31 Jan - 19:21
Nexus : Merci pour ce premier accueil. Ce sera avec grand plaisir.  
En espérant que le reste sera à la hauteur de la tête et du nom alors..

Angel : Ahah tant mieux ! Dans ce cas j'espère que quand j'aurais terminé mon histoire, elle comblera ta curiosité.

Hélia : Merci ma belle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre
♦ ♦ ♦ ♦
messages : 90
MessageSujet: Re: osaël (♠) divide and rule   Sam 31 Jan - 19:55
Bienvenue.

_________________
down to ashes
Strife and Confusion joined the fight, along with cruel Death, who seized one wounded man while still alive and then another man without a wound, while pulling the feet of one more corpse out from the fight. The clothes Death wore around her shoulders were dyed red with human blood.~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
troublemaker
♦ ♦ ♦ ♦
messages : 25
MessageSujet: Re: osaël (♠) divide and rule   Sam 31 Jan - 22:06
Merci ! Rolling Eyes

_________________
Osaël Urakos
Fille de Nyx, dans la nuit t’apparaît. Au pays des songes, ta Déesse Éris te présente ton nouvel être. Toi autrefois, si humble et discret, tu incarnes à présent le chaos dans le plus grand secret. Marionnette de ta Déesse, tu accomplis son dessein. Diviser pour mieux régner, tels sont les mots, qu'à l'oreille elle t'a doucement soufflé..
▲ ► ◄ ▼
Muse, dis-moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administrateur
♦ ♦ ♦ ♦
messages : 279
MessageSujet: Re: osaël (♠) divide and rule   Sam 31 Jan - 23:20

≡ tu es validé(e) ≡
c'est maintenant que ça commence

▲ ► ◄ ▼

Bravo toi, tu as réussi à passer la redoutable épreuve de la fiche de présentation. Tu peux donc d'ores et déjà créer ta fiche de liens et aussi celle de tes sujets. Pour toutes tes autres demandes, c'est ici qu'il te faudra cliquer. Pour créer ton scénario tu peux cliquer ou encore regarder du côté de la recherche de liens. Sur ce, bonne aventure Mdmienne

Ω Ω Ω

ton nom est perfection.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://musedismoi.forumactif.fr
Contenu sponsorisé

♦ ♦ ♦ ♦
MessageSujet: Re: osaël (♠) divide and rule   
Revenir en haut Aller en bas
 

osaël (♠) divide and rule

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» osaël (♠) divide and rule
» Holly Holliday ~ You don't have to be cool to rule my world
» Divide et impera
» Rule Britannia, Britannia, rule the... [Fini]
» Osaël (♠) PÊCHÉ FATAL [fini]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MUSE DIS-MOI ::  :: ENTRE DANS LA LÉGENDE :: PRÊTS POUR LA BATAILLE-