Partagez | 
 

 Meeting at the Sunset (Angel, Bianca, Elias & Nate)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
nightcrawler
♦ ♦ ♦ ♦
messages : 98
MessageSujet: Meeting at the Sunset (Angel, Bianca, Elias & Nate)   Mar 3 Mar - 19:45
Meeting at the Sunset
--------
Angel, Bianca, Elias & Nate
--------

“ Sleep all day. Party all night. Never grew old. Never die. ”


Nate avait eu un sommeil troublé par d'incessants et innombrables cauchemars, dont le seul point commun eût été qu'ils demeuraient tous peuplés par une souffrance qu'il ne parvenait jamais à qualifier. Était-ce de l'inconfort ou la manifestation d'une douleur vive et lancinante ? Il ressentait en lui un gouffre qui se remplissait peu à peu lorsqu'il venait à se réveiller, presque toujours sous les coups de dix-sept heure. Gisant dans les draps de soie de l'Hôtel Hestia, il se laissait aller à une forme de paresse une bonne heure durant. A quoi bon me lever, pensait-il, puisque je serai assomé par le soleil étouffant, indisponible en tout et apte à rien. Et bien paradoxalement, ces quelques minutes de repos lui étaient bien plus réparatrices. Tout cela avait trouvé réponse grâce à Séléné, la déesse lunaire qui avait miraculeusement domicile dans sa caboche perturbée. Si cette cohabitation comportait de nombreux points noirs - à l'image de sa toute nouvelle intolérance solaire, tous deux avaient trouvé une certaine forme d'équilibre précaire, qui assurait au jeune homme un quotidien loin de ses préoccupations de mortel. A quoi bon penser au capharnaüm qu'il avait laissé en Angleterre lorsque sa survie ne tenait plus qu'à quelques maigres billets, un audace certain et un lien inexplicable avec d'autres paumés ?

Des interrogations qu'il tentait de balayer de son reflet alors qu'il revêtait une simple tenue pour la soirée qui se profilait. Le programme de la soirée consistait en une simple sortie sur le bord de mer argopole sous fond de coucher de soleil. Bien loin d'être sentimental, cela représentait surtout une occasion à la petite bande - composée depuis peu - de partager un moment quelques jours d'occupations personnelles. Il faut dire que l'anglais possédait un nouveau rythme biologique bien loin de la majorité des individus, quant et si bien que cela rendait toute recherche de sociabilisation un peu particulière.  La pancarte "libre" déposée sur la poignée de sa chambre, il dévalait nonchalamment les étages du palace. Sac à dos et lunettes de soleil sur le nez, il faisait désormais face à l'habituelle foule du quartier Gállos. La plupart des passants n'étaient rien d'autres que des touristes, perdus à la basse saison, dont il avait fait jadis parti quelques mois auparavant. Une pointe de mélancolie se glissa sous ses côtes, mais Nate feint l'ignorer alors qu'il traverser les petites rues qui relient les grands artères entre-elles.  A mesure que le soleil se réfugie derrière les montagnes au loin, son pas se fait de en plus énergique. Petit à petit, la fatigue qui l'écrasait laisse place à un torrent de vitalité qui ne connaîtra sa véritable crue que quelques heures plus tard. Pour l'instant, il appréciait à sa juste valeur la nouvelle euphorie qui faisait son propre chemin en son coeur. Et sans s'en rendre compte, il se laissa aller aux joies simples d'une course vaine si bien qu'en quelques minutes à peine, l'anglais se retrouva sous le porche des Dowes. Il perçut très nettement le léger rire carillonnant si caractéristique de la Déesse. Alors qu'un grognement allait s'échapper de ses lèvres crispées, Bianca finit par se frayer un chemin à travers l'embrasure de la porte. Les quelques remarques parentales qui parvinrent à s'échapper de chez elle le fit sourire.

“ Prête pour le grand soir ? ” lui fit-il, les yeux plein de malices avant d'ajouter : “ Permission de minuit hein ? Allons rejoindre les autres.”

Nate se surprit la regarder profondément un instant. Non pas d'une manière romantique (elle n'était pas vraiment son genre) mais plutôt de la même façon qu'il le faisait avec sa propre petite sœur. Il changea aussitôt de sujet. “ On prendra à bouffer en chemin. Je meurs littéralement de faim. ”


_________________
follow your inner moonlight
La blanche Séléné laisse flotter son voile, craintive, sur les pieds du bel Endymion, et lui jette un baiser dans un pâle rayon... (Ω) ARTHUR RIMBAUD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre
♦ ♦ ♦ ♦
messages : 87
MessageSujet: Re: Meeting at the Sunset (Angel, Bianca, Elias & Nate)   Sam 14 Mar - 19:50
Meeting at the Sunset




Bianca était excitée comme une puce. Ces derniers jours pourtant, elle se laissait plus volontiers aller vers une morosité implacable ou une irascibilité récurrente sans motifs clairs. En résumé, son humeur faisait des montagnes russes mais ne semblait jamais vraiment remonter. Ce n'est pas qu'elle n'aimait pas la vie, non - elle a dû le certifier une bonne vingtaine de fois et à ses parents et à son psy - mais soit elle était totalement blasée, soit ses hormones bouillonnaient comme si elle avait des règles carabinées... sans qu'elle ne sache l'expliquer.
Néanmoins, ça avait tendance à aller un peu mieux depuis peu. Et pour cause : elle allait désobéir à ses parents.
Certes, la plupart des jeunes ont l'habitude de tout ça, de faire le mur, de mentir, mais pour Bianca c'était complètement nouveau. Elle avait le droit de sortir, bien sûr, elle était majeure après tout, mais ses parents la pressaient toujours à rentrer à minuit. Et telle Cendrillon, Bianca obéissait. Mais elle était déterminée à ce que ça change.

Elle patientait, à l'instar d'un chien de garde, derrière la porte d'entrée, déjà prête au départ. Ses parents étaient dans la pièce d'à côté, le salon, en train de regarder un documentaire animalier donc les échos parvenaient à Bianca.

« Et avec qui sors-tu ce soir ? »
« Nate. Tu connais pas. »

D'autres garçons seront présents bien sûr, Nate lui en avait parlé quelques fois, mais sachant que sa mère risquait de s'affoler à la seule idée d'une sortie avec UN garçon, Bianca préféra éviter de mentionner la présence des autres individus.

« Fais attention avec les garçons, hm. »
« Oui, Maman, je ne risque rien, je t'assure. »

Bianca savait que ses assurances ne valaient rien aux oreilles de sa mère. Même si elle n'avait jamais fait de conneries avec un garçon, sa génitrice vivait dans une paranoïa complète et une diabolisation de chaque représentant du sexe fort qui pourrait s'approcher de sa fille, et la contraindre à faire des choses qu'elle ne voudrait pas - car tout le monde sait que les jeunes pubères sont de gros porcs dégueulasses avec une seule idée fixe en tête : ne pas finir comme dans "40 ans toujours puceau".

« Si tu le dis. »

Mais Bianca n'écoutait déjà plus, et était retournée à son poste d'observation, derrière le judas de la porte. Elle avait du mal à contenir son impatience, et avait l'impression d'être dans un teen movie. Elle avait mis des coussins sous ses draps pour faire croire qu'elle était dans son lit, au cas où ses parents, qui allaient toujours se coucher à 22 heures tapantes, vérifieraient pendant la nuit si elle était bien rentrée.

Nate apparut enfin dans son champs de vision, et le coeur de Bianca bondit dans sa poitrine. Non pas par amour, mais parce qu'elle allait enfin goûter à la vraie vie, celle que mènent les jeunes libérés du carcan familial. Evidemment, elle avait déjà participé à des soirées, mais pour la première fois, elle avait réellement envie de participer.

« Il est là, j'y vais. Bye. »
« Bianca, sois prudente ! Tu as tes clés ? Bianca ? »

Elle laissa sa mère continuer dans le vent et sortit. Ils se sourient mutuellement, à l'idée que sa mère continuait à parler toute seule, ou en pensant à la soirée qui les attendait... A moins que ce ne soit la simple joie de se voir.

« Prête pour le grand soir ? Permission de minuit hein ? Allons rejoindre les autres. »

Bianca hocha la tête, mais étrangement ils ne partaient pas directement. Ils étaient trop occupé à se regarder.

« On prendra à bouffer en chemin. Je meurs littéralement de faim. »
« Bonne idée. Allons-y, je suis sûre que ma mère nous espionne derrière ses rideaux. »

Ils se mirent en marche, échangeant quelques mots sur leurs journées (ou plutôt sur leurs nuits, pour ce qui était du cas de Nate). Elle se sentait bien avec lui, c'était l'un des seuls garçons qui ne lui donnaient envie de distribuer des claques. Elle trouvait juste dommage de ne pas pouvoir le côtoyer en journée, mais elle respectait ses maladies et devait avouer que de sortir la nuit avait quelque chose de neuf et de particulier qu'elle ne changerait pour rien au monde.

« ... On peut simplement aller acheter quelque chose en bord de mer, non ? Des beignets, par exemple. »

Bianca était nerveuse de rencontrer les amis de Nate, et n'avait aucune envie d'arriver en retard au lieu de rendez-vous et de les faire s'impatienter.

« Ca dépend ce que tu veux manger bien sûr, mais j'ai déjà dîné. »

Plus vite qu'elle ne le pensait elle entendit la berceuse des vagues. Et son nez détecta directement une odeur familière qui lui mit l'eau à la bouche : l'arôme des beignets.

« Je vais en chercher, bouge pas ! ... Ou viens si tu veux. Bref. »

Son excitation se mêlait de stress et elle commençait à déblatérer trop de choses à la fois. Elle se glissa dans la file face au stand, et fut vite servie. Elle proposa les pâtisseries chaudes à son ami, et s'aventura sur la plage.

Le soleil, qui déclinait, teintait le ciel de parures orangées magnifiques.


© Chieuze


Sorry I'm Late Arrow

_________________









I was filled with poison but blessed with

Beauty & Rage.

©littleharleen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Meeting at the Sunset (Angel, Bianca, Elias & Nate)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Blaue Angel
» Meeting with the infinity [TERMINE]
» [Musical Halloween] premier tour [Magisterockers VS Evil & Angel]
» Buffy the vampire slayer et le spin-off Angel
» Meeting with the infinity

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MUSE DIS-MOI ::  :: extérieur de la ville :: la plage-