Partagez | 
 

 Alexis ∞ If the Heavens ever did speak she is the last true mouthpiece

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
membre
♦ ♦ ♦ ♦
messages : 20
MessageSujet: Alexis ∞ If the Heavens ever did speak she is the last true mouthpiece    Ven 6 Mar - 22:03

Perséphone


Alexis Iris Lazaridis
« Si Zeus voulait donner une reine aux fleurs, la rose régnerait sur toutes. »

♦ ♦ ♦ ♦

Ω nom; Lazaridis. Un nom connu, un peu trop peut-être, le nom d'un footballeur, d'un garagiste de quartier ou bien d'un économiste connu. Toutes ces personnes lui sont pourtant inconnues. Elle, elle porte juste son nom de famille comme elle porterait une écharpe, c'est un simple nom après tout.  Ω prénoms; Alexis, un stupide prénom mixte qui lui a valu quelques brimades, non elle n'est pas un garçon, il y a autant de filles se nommant Alexis que de garçon après tout ! Enfin, elle essaie toujours de le prouver, elle n'aime pas quand on se moque d'elle simplement à cause de ça. Iris, comme la fleur, ou bien comme la déesse, il paraît que ça veut dire arc-en-ciel, elle n'en est pas tellement convaincue. Ω âge Sauf preuve du contraire elle a actuellement vingt ans.  Ω date et lieu de naissance Elle est née un dix-neuf septembre à Argopolis, comme son père. Sa mère, elle, était anglaise. Ω origines et nationalitéSes origines, elle n'en a pas vraiment, elle est anglaise de par sa mère, elle ne connaît pas les détails et franchement ça ne l’intéresse pas vraiment, elle est normale. Elle est née à Argopolis et est donc une petite grecque. Ω profession/occupation Elle est étudiante en langues étrangères. Ça lui plaît comme étude ! Puis, en parallèle, elle est serveuse dans un café, ça lui permet de payer une partie de ses études. Ω statut civil  Elle est célibataire, l'amour ce n'est pas pour elle, ça se voit dans ses yeux, l'amour elle en a un peu peur. Ω niveau de vie €€€, Son père lui verse de l'argent et elle bosse un peu, elle a de quoi survivre, elle ne se plaint pas. Ω groupe Incommensurables. Ω célébrité Luca Hollestelle. Ω Prédéfini, scénario ou inventé ? Elle sort de ma petite tête Ω crédits tumblr.






Contrôle des plantes Ω Alexis a la capacité de contrôler tout ce qui est végétal, les fleurs, les arbres, les autres plantes. Elle a le pouvoir de vie et de mort, elle peut faire faner une fleur d'un claquement de doigt, elle peut faire refleurir une fleur flétrissante, faire éclore les bourgeons d'un arbre ou bien faire tomber toutes ces feuilles. Elle peut faire grandir à une taille impossible un brin d'herbe comme s'il était sous engrais, aussi haut qu'un épi de maïs. Alex, elle a la vie au bout de ses doigts, elle fait pousser une fleur rien qu'en sachant ou se trouve sa graine. C'est ça son pouvoir, comme la belle Perséphone elle a le pouvoir de faire croître les fleurs comme si le printemps était déjà présent mais d'avoir également le contrôle de leurs croissances et de leurs flétrissements. Car après tout Perséphone est également la femme du dieu des enfers... Mais attention, si elle utilise trop son pouvoir, il y a quelques répercutions ! Des saignements de nez, des petits malaises, ce genre de choses.

Beauté troublante Ω Comme Perséphone, Alexis est belle, comme la divinité qu'elle abrite. Elle n'attire pas tous les regards, mais on n'oublie pas ses taches de rousseur et ses cheveux flamboyant après les avoirs vus une fois.

Achluophobie  Ω Alexis a peur du noir, peur de ce qu'elle représente, dans sa tête ça signifie l'oppressement et la mort. Si on la plonge dans le noir il faut s'attendre à ce qu'elle perde connaissance ou à ce qu'elle se mette à paniquer. Perséphone est la déesse des enfers, mais elle y a été emmener de force, la phobie de la rousse vient surement de là, ou des monstres qui se cachent surement dans sous un lit ou dans une armoire quand elle dort.
Alexis c'est un poème, mignon, d'à peine quatre strophes. Mais comme chaque poème elle est tachée, remplie de rature et de trace d'encre. Alex on la remarque pas. Ou pas facilement, faut vraiment ouvrir l'oeil pour la voir, comme la petite signature que fait un jeune auteur sur le poème qu'il rend à son professeur. Ω Elle est comme une plume, délicate, douce, chatouilleuse. Quand tu l'agites un peu trop elle perd un de ces petits filets blancs. Ne faut pas l'agité trop fort Alexis, faut être doux, passionné, parce qu'elle est aussi fragile que la pétale de rose ou coule la rosée du matin, elle sait qu'un jour elle finira part percée et laissée la goutte faire un trou dans sa peau rosée. Ω Mais elle s'en fiche, elle aime la sensation d'être importante pour au moins quelqu'un. Ω Elle aime pas quand on s'approche de sa goutte, même si elle sait qu'elle finira par partir à un moment ou à un autre. Ω Alexis elle ne crie pas, elle ne rit pas fort, elle parle doucement et tout bas, elle chuchote ou bien se tait. Elle n'hurle pas, ou pas souvent. Elle ne sait pas vraiment hurler. Elle est comme une balade romantique, elle est si belle et mélodieuse que tu as peur de la toucher, de la brusquer, de tout changer. Ω Alex c'est une berceuse, c'est une chanson pour enfants, c'est celle qui s'occupe des bébés quand-ils pleurent et des enfants quand-ils souffrent. Alexis c'est une maman, elle arrête les larmes à coup de câlin et de sourire. Ω Elle est un peu naïve la petite fleur, mais elle le sait, ça ne la dérange pas plus que ça, elle croit ce qu'on lui raconte sauf quand le mensonge est trop évident. Ω Alexis elle est vaporeuse, transparente et légère, elle est comme le vent, parfois elle s'arrête et souvent elle s'enfuit. Ω Alexis elle a peur de l'abandon, elle est comme un chat errant trop blesser, elle a peur qu'on l'abandonne dans la rue et qu'on ne revienne pas la chercher. Ω Elle a des épines dans le coeur, les autres ont trop joué avec quand elle n'en avait pas, maintenant ce petit bout de rose essaie de se défendre avec ses quatre pauvres épines. Parfois ces épines elles égratignent, parfois elles rendent le blesser amoureux, mais c'est rare, et Alexis, elle, elle ne croit plus trop en l'amour. Ω Elle lis ces livres sur l'amour, qui raconte une histoire, ce genre d'histoire qui arrive aux autres mais qui ne lui arrivera pas. Parfois elle les envies ses autres fleurs ayant trouvé quelqu'un se laissant égratigner sans rechigner en pensant que, personne ne se laisserait blesser par elle. Ω  Alexis peut être comme le vent froid du nord, celui-là qui apporte pourtant l'odeur d'un chocolat chaud ou d'une viennoiserie aidant à passer le douloureux hiver. Ω Elle sourit peu, une petite moue suffit, elle ne rit pas souvent, ou seulement quand elle trouve une bonne raison. Ω Parfois elle regarde ses mains et remarque qu'elles sont noircies par le fusain, ça arrive souvent, elle dessine le portrait d'autres fleurs ou d'autres égratignés elle aime ça. Souvent ce sont des traits approximatifs, mais qui ravisse toujours autant la petite fleur. Ω Elle ne sait pas être comme les autres. Elle a du mal à être vulgaire, elle ne s'exhibe pas comme les autres roses, celles qui ouvrent leurs pétales au point de laisser transparaître leurs cœurs. Ω Alexis c'est un petit bouton de fleur, sur le point de se dévoiler. Mais pas trop quand même. Ω Elle a cette couleur rosée, pas trop rouge, pas trop rose, elle n'est pas comme celles qui font reluire leurs pétales à l'aide de la pluie et d'un petit reflet de soleil. Ω Alex, elle est sauvage, pas la docile qu'on peut mettre dans un pot pour ensuite l'oublier. Ω Alex, tu la remarques tu ne l'oubli pas. Elle ne fait pas exprès, elle est comme une partition de piano, la mélodie qui ne sort de la tête qu'après un moment. Ω Alexis, la rose, la douce. Elle est belle Alexis, en tant que Rose est également en tant que femme, que jeune fille. Elle, la douce poupée de porcelaine au teint pâle et aux taches de rousseur. Elle en est couverte, elle ne les aime pas particulièrement, mais elle fait avec. Une chevelure rousse, flamboyante, des yeux noisette, un peu foncée. Alex elle aurait préféré des yeux bleus ou verts, mais son code génétique n'était pas favorable à cette idée, elle aurait bien aimé pourtant. Ω Quand elle te parle la petite Alexis, c'est comme si ta main était en contact avec du velours, c'est inconscient. Ω Alexis elle est tactile, elle aime la beauté. Il n'est pas rare de voir ses petites mains glisser sur un instrument de musique, sur un dessin ou une partition, voire même sur les gravures faites sur le mur. La rose est tactile, a l'habitude de poser sa main sur un membre de la personne à laquelle elle parle, elle parle rarement alors quand elle ouvre la bouche elle le fait bien. Ω Pas d'insultes, pas de rage, ou rarement, pas question de prendre l'autre pour un idiot ni de le regarder de haut, c'est interdit dans son règlement intérieur, et elle le suit à la lettre. Ω Quand elle demande quelque chose, généralement on lui cède, juste pour avoir le droit à un petit sourire ou pouvoir entendre encore pour quelques secondes sa voix.  Ω Une voix qui ferait pâlir d'envie les sirènes. Pourtant, elle est aussi discrète qu'un phasme, elle n'est en rien une de ces créatures tuant pour le plaisir. Ω  Non, vous l'avez bien compris, Alexis déteste faire du mal aux êtres vivants même quand elle est obligée de le faire, elle ferme les yeux quand elle est devant la mort ou la souffrance. Ω  Même si elle reste convaincue que la viande n'est pas nécessaire à la vie, elle en mange, pour garder des forces, généralement, elle ne se nourrit qu'une fois par jour alors elle se doit de compenser, sinon elle finirait bien par mourir la petite fleur. Ω La nature, elle l'aime, pourtant mettre ses mains dans la terre nourricière ne lui plaît guère, elle préférerait s'en passer, la boue tachant ses vêtements, l'odeur de la terre humide, ce n'est pas vraiment ce qu'elle aime la petite Alexis. Elle, elle aime faire pousser une gracieuse fleur d'un petit signe de main tout simplement. Elle aime rendre la vie à ces douces choses rien qu'en les regardants et en agitant ses doigts de violoncelliste. Ω Elle a des doigts gracieux, tout en elle respire la tranquillité et la joie, et pourtant. Ω  Et pourtant son petit coeur est lourd de malheur qu'elle n'a pas pleuré, qu'elle n'a pas encore laissé couler en dehors de son coeur alors que ses quatre petites épines pourraient les entailler et les faires disparaître à jamais...
Alexis est imprégné de Perséphone, la déesse enlever, celle qui s'est faite enlever par Hadès en personne à cause de sa beauté. Celle qui mangea les grains d'une grenade des enfers. Une déesse de la nature. Perséphone lui apparaît, en rêve, mais le lendemain Alexis ne s'en souvient pas. Il arrive également qu'en se regardant dans un miroir elle remarque que le reflet est différent de son apparence, des yeux de couleurs différentes, moins de taches de rousseur. Mais ça, ça n'arrive pas souvent. Alexis rêve surtout de la déesse, sous l'apparence d'un animal, ou d'une simple fleur, ou même d'une belle jeune fille. Ça dépend des moments, mais ils ont toujours un sens, ces rêves l'aident à contrôler ce "pouvoir" qu'elle a acquit, en se remémorant des fragments de gestes, de suggestion faite par la jeune fille, ou c'est tout simplement instinctif. Alexis ne se croit pas folle, elle sait juste qu'elle a à présent un contrôle sur les plantes et c'est plutôt agréable au final. Perséphone ne parle pas à la jeune fille et tant mieux, sinon la rousse serait directement allée en hôpital psychiatrique. Alexis n'a pas conscience de tout ça, elle sait seulement qu'elle a un pouvoir et qu'elle fait des rêves assez étrange.

♦ ♦ ♦ ♦



Moi c'est Sarah alias Circé, je suis venu ici avec ma chérie '^' et j'adore la mythologie ! Je risque d'être assez prise avec les cours mais j'essaie toujours de venir trois jours sur sept ! J'accepte bien évidement de recevoir la jolie petite Moïra dans mes rps.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre
♦ ♦ ♦ ♦
messages : 20
MessageSujet: Re: Alexis ∞ If the Heavens ever did speak she is the last true mouthpiece    Ven 6 Mar - 22:04

Once upon a time
Nous portons tous des masques, mais vient un temps ou on ne peut plus les retirer sans s'arracher la peau.



♦ ♦ ♦ ♦


7 Juillet 2000

Cher journal.

Tu sais, aujourd'hui maman m'a raconté une histoire. Pas le genre d'histoire avec une fin heureuse comme j'aime bien. Elle m'a raconté une histoire triste, et elle a dit que si je le disais à papa elle me le ferait payer. Je sais pas ce qu'elle a maman. Parfois je me demande si elle est malade, ou si elle me déteste, parce que'près tout c'est normal de détester les gens parfois ! Mais l'histoire je vais te la raconter à toi, parce qu' toi je peux tout te dire non ? Papa m'a dit que je pouvais tout te dire en tout cas. Alors, elle m'a dit que c'était l'histoire d'une méchante petite fille. J'imagine qu'elle a inventé cette histoire parce que je suis méchante... Bien tu veux que je continue ? Elle m'a dit que la petite fille était très méchante, qu'elle avait fait tomber le pot de fleurs de la fenêtre. Bon, je t'avoue que moi, ça m'est arrivé une fois ! Et je n'ai pas fait exprès je le jure, papa m'a dit de pas m'appuyer mais je n'ai pas écouté. Donc, la maman de la petite fille tenait beaucoup à ces fleurs qui étaient tombés par terre, et elle tenait aussi au vase, le vase de sa grand-mère il paraît. Donc la maman était fâchée, elle s'est fâché très fort et elle a frappé sa fille. Ma maman, elle m'a jamais frappé, ou que quand je le méritais, je suppose qu'elle aurait voulu me frapper aussi pour les fleurs, mais ce n'est pas grave, je continue l'histoire ? Oui. Bon, ensuite, le papa a défendu la petite fille et la maman a beaucoup pleurer, elle était très triste... Je te préviens Journal, la fin est... Bizarre, et pas drôle, et elle est méchante. La maman était tellement triste qu'elle songea à tuer sa fille. Je sais, la maman est une psychopathe dans cette histoire ! Mais je suppose que ce n'est pas sa faute... Peut-être qu'elle avait bu ? Je n'en sais rien. Alors bon, la maman a hésité à tuer sa petite fille et finalement, elle s'est tué elle. Il y avait beaucoup de sang, c'est ce que maman m'a dit. Je préfère pas finir l'histoire. Dis-moi, tu penses que c'est grave si je le dis à papa ? Cette histoire me fait peur.

Ω Ω Ω


19 Septembre 2000



Cher journal.

Maman m'avait prévenu tu te souviens ? Je n'ai pas obéi. Aujourd'hui c'était mon anniversaire et je t'ai pas rouvert depuis l'histoire, tu te souviens ? Papa est allé voir maman. J'ai eu peur, je lui avais pourtant dit de ne pas faire ça. Je me souviens qu'il a crié. Il a crié fort, trop fort. Je me suis cachée, sous la table. Il n'y avait pas d'autres solutions. Maman a essayé de le frapper, elle n'a pas vraiment réussi. J'ai vraiment eu peur tu sais, je n'avais jamais vu maman comme ça. Je n'aurai pas dû le dire, vraiment pas. Tu sais, quand je suis remonté elle est venue me voir... Tu sais, je n'avais jamais vu une aussi grande haine dans ses yeux. Elle m'a fait peur, vraiment très peur. J'ai encore la sensation d'une caresse sur ma joue, pour qu'enfin ses deux mains attrapent ma nuque. J'ai eu du mal à respirer. Puis mal aux poumons. Du mal a respiré. Puis papa est intervenue, quand j'ai crié. Mon cerveau a mis du temps à comprendre ce qui était arriver. Je te jure Journal, j'ai tourné de l’œil, je n'ai pas compris ce qui me passer ensuite. J'ai senti papa me posait sur mon lit et maman hurler. Je n'avais pas tenu ma promesse après tout. À mon avis je l'ai mérité. Papa à dis que non quand je lui ai dit tout à l'heure. Je suis en train de trembler tu sais. Je n'ai pas l'habitude de trembler. Papa a essayé de me faire des tresses pour me rassurer. Il a aussi caressé ma nuque pour me faire m'endormir. Ça a fini par marcher, mais il est tard, il fait chaud et j'entends maman pleurée. Je suis fatiguée Journal. Mais je sais que je vais m'en sortir. Mais j'ai pas pu ouvrir mes cadeaux.
 
Ω Ω Ω

20 Décembre 2005


Cher journal.

Ça fait cinq ans que je ne t'ai pas ouvert. Mais, aujourd'hui, je suis habillée en noir. Maman s'est suicidé. Comme dans l'histoire. Tout ce qu'elle m'a raconté est vrai, je m'en rend enfin compte. Elle m'a annoncé mon avenir et à détruire le sien. J'ai eu 10 ans, je n'ai pas ouvert mes cadeaux, tu sais, je n'ai ouvert aucun des cadeaux que j'ai reçus ces cinq dernières années. J'ai envie de dire, heureusement que ce n'était pas des animaux ! J'ai peur d'ouvrir ces cadeaux, j'ignore si ce sont de consolent mais on m'en a aussi ouvert aujourd'hui. Je suis triste. J'aimais ma mère, même si je ne la voyais plus depuis un moment. Papa et elle ont rompu, après l'incident. J'ai l'impression d'avoir vieilli d'un coup. J'ai l'impression d'avoir tout gâché. Du coup, je me suis réfugiée dans le dessin. J'aime dessiner un garçon, que je n'ai jamais vu, mais il a les cheveux courts et pleins de grains de beauté. Je sais pas s'il existe, j'aimerai bien. Peut-être que je l'ai déjà croisé dans la rue ! J'aimerais comprendre, j'aimerais savoir. Dis-moi pourquoi on s'habille en noir pour des enterrements. Ici il fait trop chaud pour s'habiller en noir je trouve. Le cimetière est un lieu ou pousse beaucoup de fleurs, elles sont jolies je trouvent. Elles sont belles. Comme maman avant qu'elle se détruise.

Ω Ω Ω

3 Août 2010

Cher journal.

Je t'ai retrouvé dans un vieux carton. Je me suis demandé pourquoi papa t'avait pas jeté, tu'es une antiquité maintenant. Moi je vais bien, j'ai quinze ans. Enfin, la date est là pour te l'indiquer. J'ai l'air d'une gourde à écrire dans un vieux carnet tout moisi ? J'ai relu ce que j'ai écrit. J'ai l'impression d'être encore un bébé après ça. Mais j'suis ado maintenant. J'ai peur d'un truc, un truc stupide. J'ai peur du noir. Ouais, après avoir glissé dans le sang de ma mère. C'est dégueulasse j'en ai conscience. Je n'ai pas parlé de ça avant parce que je trouvais ça inconcevable, j'étais juste une gosse de dix ans il faut le comprendre. Elle s'est ouvert la gorge et j'ai été la première à la découvrir. C'est horrible non ? Parfois ça hante mes sommeils. Sinon ma vie est banale. Parfois on se moque de moi, tu sais mon prénom et habituellement donner à des garçons, alors c'est forcément un peu dur pour les autres de s'y faire. Papa m'a aidé, pendant ma phase d'ado difficile, je me suis mise à vraiment dessiner, toujours le même gars, peut-être que je l'avais déjà vu... Je pense, je ne suis pas trop sûr. Mais c'est un visage trop réel pour qu'il soit faux tu sais. Ouais, c'est crétin de ma part, j'en suis consciente. Je ne vais pas me morfondre sur la tombe de ma mère, quand je vais au cimetière, c'est juste pour voir les fleurs. Elles sont belles et n'ont rien à faire sur des tombes. C'est lugubre. Parfois je vois les vieux gémir près de ces tombes, priant pour qu'Hadès les emporte, ça me fait rire, pourquoi ne pas mettre fin à leurs souffrances de suite ? De toute façon la prochaine canicule les finira... Pardon, papa dit que je suis méchante en ce moment, mais il ne comprend pas que je suis une adolescente et qu'en plus je suis une fille. Je sais que ça finira par passer, que je vais finir par redevenir la gentille jeune fille qui a une gueule d'ange et qui n'ouvre pas souvent sa bouche, c'est prévu, mais en ce moment je me rebelle. Alors à plus tard journal, surement dans cinq ans, visiblement j'aime pas me fouler pour te trouver à des dates où l'année est un zéro ou un cinq.

Ω Ω Ω

7 mars 2015

Cher journal.

J'ai aujourd'hui vingt ans (enfin bientôt), je te l'avais bien dit non ? Je n'aime pas modifier mes habitudes concernant les dates. Tu vois, je suis redevenue une douce et gentille fille. Je suis étudiante, j'ai mon appartement. Je vais bien. Même si des choses étranges sont apparu, enfin, je ne parle pas de l'aurore boréale qui est passé il y a quelque temps déjà, même si ça m'a fait un effet bizarre de voir ça. Je veux dire, depuis ce moment, je fais des rêves étranges, et je me suis mise à contrôler les plantes. Je veux dire, j'ai touché une fleur bientôt morte que papa m'a offert et elle s'est mise à redevenir jolie. Je contrôle ce don de mieux en mieux. Je travaille aussi en tant que serveuse. Parfois je donne un coup de pouce aux fleurs du café, c'est plus attrayant pour la clientèle. Une fois, une dame à dis que ça faisait plaisir de voir des fleurs en bonnes santés et que c'était accueillant. Je pense qu'elle revient juste pour voir l'état des fleurs à chaque fois. À mon avis elle est un peu seule. Une fois aussi, je suis tombé sur ce garçon ! Tu sais, celui que je dessine, ça m'a fait bizarre de le voir en vrai, j'ai appris son nom, parce qu'il a passé une commande qu'il viendrait chercher plus tard. Atlas. Mon cœur a fait du bruit quand je l'ai vu. Et une vieille dame m'a dit que je venais d'avoir un coup de foudre. Parfois, je fais des rêves, je le vois, et puis il y a une fleur qui renaît. Je sais pas trop ce que j'ai. Mais quand il revient ça me fait plaisir. J'ignore s'il m'a remarqué, ça m'affecte pas trop. Tu sais, je ne bosse que l'après-midi, le matin je... Travaille, en fait. Tu sais, je n'ai pas tellement changé en somme. Je suis juste, plus calme, et j'essaie d'oublier.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre
♦ ♦ ♦ ♦
messages : 146
MessageSujet: Re: Alexis ∞ If the Heavens ever did speak she is the last true mouthpiece    Ven 6 Mar - 22:23
Bienvenue à toi !
Très jolie avatar Je ne connaissais pas du tout !
Bon courage pour ta fiche ! Et très bonne imprégnation !

_________________
Fear is death
○ please don't let me down
 
crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre
♦ ♦ ♦ ♦
messages : 18
MessageSujet: Re: Alexis ∞ If the Heavens ever did speak she is the last true mouthpiece    Ven 6 Mar - 23:53



Spoiler:
 


MA CHERIE A MOIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII JE T'AIME!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre
♦ ♦ ♦ ♦
messages : 20
MessageSujet: Re: Alexis ∞ If the Heavens ever did speak she is the last true mouthpiece    Ven 6 Mar - 23:57
Merci Hae !


Atlas : Je t'aime aussi babe

_________________


looking down on the clouds
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre
♦ ♦ ♦ ♦
messages : 139
MessageSujet: Re: Alexis ∞ If the Heavens ever did speak she is the last true mouthpiece    Sam 7 Mar - 0:35

Trop d'amour sur cette fiche, j'vais voir ailleurs What a Face

Bienvenue ! Le prénom tellement trompeur que je m'attendais à un jeune homme. Mais excellent choix, de l'avatar à l'imprégnation (je ne connaissais pas la demoiselle cela-dit !)


_________________
And I had the week that came from hell and yes I know that you could tell ... But you’re like the net under the ledge. When I go flying of the edge, you go flying of as well. And if you only die once I wanna die with you ...
SOMETHING I NEED
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre
♦ ♦ ♦ ♦
messages : 20
MessageSujet: Re: Alexis ∞ If the Heavens ever did speak she is the last true mouthpiece    Sam 7 Mar - 18:32
raaaaaaaaaaaah elle est trop choute et qu'est-ce qu'elle en a du succès perséphone bienvenuuuuuuuuue

_________________
    chasing ghosts
    in the darkness, two shadows, reaching through the hopeless, heavy dusk. their hands meet, and light spills in a flood like a hundred golden urns pouring out of the sun
    code broadsword.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre
♦ ♦ ♦ ♦
messages : 87
MessageSujet: Re: Alexis ∞ If the Heavens ever did speak she is the last true mouthpiece    Sam 7 Mar - 19:41
Elle est bien sympa, la maman dans ta fiche Arrow

Bienvenue sur MDM :D

_________________









I was filled with poison but blessed with

Beauty & Rage.

©littleharleen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
membre
♦ ♦ ♦ ♦
messages : 20
MessageSujet: Re: Alexis ∞ If the Heavens ever did speak she is the last true mouthpiece    Sam 7 Mar - 20:42
Démétrios : Merciiiiiiii

Bianca : Tellement hein :') ? C'est le mal What a Face

_________________


looking down on the clouds
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administrateur
♦ ♦ ♦ ♦
messages : 279
MessageSujet: Re: Alexis ∞ If the Heavens ever did speak she is the last true mouthpiece    Dim 8 Mar - 16:30

≡ tu es validé(e) ≡
c'est maintenant que ça commence

▲ ► ◄ ▼

Bravo toi, tu as réussi à passer la redoutable épreuve de la fiche de présentation. Tu peux donc d'ores et déjà créer ta fiche de liens et aussi celle de tes sujets. Pour toutes tes autres demandes, c'est ici qu'il te faudra cliquer. Pour créer ton scénario tu peux cliquer ou encore regarder du côté de la recherche de liens. Sur ce, bonne aventure Mdmienne

Ω Ω Ω

Elle est toute choupie Alexis, et son histoire est affreuse
J'ai hâte de voir vos RP avec Atlas
Par contre je te demanderais juste de faire attention aux fautes :potte:






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://musedismoi.forumactif.fr
Contenu sponsorisé

♦ ♦ ♦ ♦
MessageSujet: Re: Alexis ∞ If the Heavens ever did speak she is the last true mouthpiece    
Revenir en haut Aller en bas
 

Alexis ∞ If the Heavens ever did speak she is the last true mouthpiece

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» QUI EST JUDE CELESTIN ? POURQUI ET PKWA LUI ET NON PAS ALEXIS ?
» APRES LE CHOLERA,LE SIDA , ARISTIDE,PREVAL,ALEXIS YON LOT GWO MIZE POU LE PEP
» M. Eddy-Jackson Alexis proteste contre le partenariat entre l’AJH et la MINUSTAH
» Le premier ministre Alexis improvise un plan contre la vie chère...
» DISCOURS DU PREMIER MINISTRE JACQUES-EDOUARD ALEXIS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MUSE DIS-MOI ::  :: ENTRE DANS LA LÉGENDE :: PRÊTS POUR LA BATAILLE-